Du sang frais et des idées neuves pour le Parlement de la jeunesse

La séance constitutive de la deuxième législature du Parlement jurassien de la jeunesse se déroulait jeudi après-midi à Delémont. Les jeunes députés ont élu un nouveau président, en la personne de Loïk Narby (au premier plan à droite), de Porrentruy, actuellement en 3e année à l’école de commerce. Dans son discours, le jeune homme a tout de suite annoncé la couleur : il veut rompre avec l’image négative donnée par l’institution. Il déplore en particulier la prise de position de la première volée au sujet de l’interdiction des minarets notamment, qui avait fait grand bruit. Pour lui, ce n’est pas le rôle du Parlement de la jeunesse de se positionner sur ce genre de dossier, ni de mener une politique partisane. Il entend faire en sorte que l’assemblée se préoccupe des problèmes et des projets des jeunes. /lbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.