Davantage d'argent pour les cinéastes bernois

Le canton de Berne vise la troisième marche du podium des haut-lieux du cinéma en Suisse. Il a décidé de délier les cordons de la bourse. Selon le projet détaillé par le conseiller d’Etat en charge de la culture Bernhard Pulver, le crédit d’encouragement au 7ème art sera augmenté chaque année dès l’an prochain d’un demi-million de francs provenant exclusivement de fonds de loterie. Il se montera à terme en 2013 à 3 millions 150 mille francs.
 
Un pan entier de la culture bernoise
 
Il faut préserver un «domaine culturel entier: le film bernois d’auteur». Avec cette mesure, la volonté affichée par le canton de Berne est de multiplier le nombre de films créés sur sol bernois, des films que la Direction de l’instruction publique veut voir rayonner au-delà des frontières.
 
Les moyens de cette politique sont avant tout financiers. De l’argent sera injecté sur chaque grande production de fiction ou de documentaire, et puis une aide à la promotion sera ensuite allouée pour soutenir les œuvres dans leur diffusion.
 

Davantage d'argent, même fonctionnement

 
Mesures ciblées, donc, mais qui ne changent rien au principe de financement habituel mêlant Confédération, Pro cinéma Berne, télévision, coproducteurs, fonds propres et soutien privé… le canton se montre juste un peu plus généreux envers le film bernois d’auteur. /tsc
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.