Le Jura bernois, parent pauvre de la planification des soins

Jean-Claude Châtelain, John Buchs et Pierre-Alain SchneggLes spécificités de la région ne doivent pas être oubliées dans la planification cantonale des soins. Le Conseil d’administration de l’Hôpital du Jura bernois estime que les intérêts des francophones ne sont pas suffisamment pris en compte dans le document en consultation. Il regrette que la planification néglige les articles 4 et 5 de la Constitution bernoise.
 
Le conseil d’administration de l’HJB s’oppose à la suppression de la sous-région Jura bernois dans l’organisation hospitalière du canton. Il rejette également l’éventuelle transformation du site de Moutier en centre de santé.
 
L’HJB (en photo: le directeur Jean-Claude Châtelain, le président John Buchs et le vice-président Pierre-Alain Schnegg) dispose par ailleurs des ressources financières pour affronter la libéralisation en 2012, selon son conseil d’administration. Ce dernier revendique en outre l’aménagement de 10 à 12 lits de réadaptation gériatrique: aucune institution bernoise ne propose cette offre exclusivement en français à l’heure actuelle. /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.