HGT supprime 80 postes de travail aux Brenets

HGTLa série noire continue dans l’horlogerie: après Zénith au Locle et Girard-Perregaux à La Chaux-de-Fonds, c’est l’entreprise Habillage de Garde Temps aux Brenets qui supprime environ 80 postes de travail. 

Habillage de Garde Temps appartient à Richemont, qui possède notamment Cartier. Le groupe étudie la possibilité de reclasser une dizaine d’employés.

C’est un nouveau coup dur pour l’emploi dans le Haut, très dépendant de l’horlogerie. HGT emploie 210 personnes. Les employés ont été informés. La direction a confirmé la suppression de postes, sans en préciser l'ampleur.
 
 
Conséquences pour les sous-traitants
 
Fondée par Gilbert Petitjean, HGT est une ancienne entreprise qui est dans le groupe Richemont depuis 2001. Elle fabrique des boîtes de montres, un secteur très touché par la crise. Les boîtes de montres sont des produits spécifiques à des marques, dont certaines sont déjà atteintes par la crise. HGT n’a plus de commandes depuis septembre!

S’il n’y a plus de commandes, les stocks augmentent et deviennent très difficiles à écouler et surtout empêchent de nouvelles productions. C’est vraisemblablement la raison de cette suppression d’emplois.

Après cette première vague, les sous-traitants de HGT risquent aussi d’être touchés. D’autant que les perspectives ne sont pas bonnes. /nr

Partager
Link

Galerie photos liée

14.11.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.