Paul Knecht se justifie

L’ancien directeur du Centre hospitalier de Bienne tente de se justifier après son licenciement avec effet immédiat. Dans une lettre envoyée aux médias biennois, Paul knecht s’estime victime de calomnies qui portent atteinte à sa réputation.
 
Il se défend des accusations selon lesquelles il aurait perçu indûment de l’argent en exagérant ses notes de frais. Il déclare ce matin dans le journal du Jura qu’il ne voit pas quelle faute il a pu commettre et qu’il n’a rien à cacher. Selon lui, c’est le Conseil d’administration de l’hôpital qui a voulu le liquider sans raison valable. /ami
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.