Une nouvelle centrale hydroélectrique à Rondchâtel

Vigier Ciment Feu vert pour la construction d’une nouvelle centrale hydroélectrique à Rondchâtel. Le gouvernement bernois a renouvelé la concession de l’entreprise Ciment Vigier SA pour poursuivre l’exploitation en énergie hydraulique de la Suze sur les 80 prochaines années. La cimenterie entend optimiser sa production d’énergie et moderniser les aménagements actuels en construisant une nouvelle centrale. Le coût des travaux s’élève à 10 millions de francs. Le chantier débutera en 2012. Le remplacement des installations d’origine par une nouvelle centrale permettra une utilisation optimale du potentiel en énergie hydraulique de la rivière, selon le directeur de Ciment Vigier, Max Kaspar.

A noter que le projet nécessitera le défrichement de plusieurs zones de forêt autour de la nouvelle centrale hydroélectrique. Ciment Vigier prévoit des mesures de compensation pour réduire l’impact sur l’environnement. / nlo + mri

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.