L'AIJ à la recherche de candidatures solides pour son prix

Franz Rickenbach et Jean-Marc VeyaUn coup de pub pour le prix de l’Assemblée interjurassienne. L’institution a lancé aujourd’hui la mise au concours de l’édition 2008. Le prix peut même compter sur un parrain de choix, Franz Rickenbach. Le cinéaste de Monible était le premier lauréat grâce à ses films «Une synagogue à la campagne» et «Royalement vôtre». Avec ce parrainage, l’AIJ veut lancer un appel à tous les candidats potentiels. Le prix n’avait pas pu être décerné l’année dernière, faute de candidatures satisfaisantes. Le prix a d’ailleurs changé de nom. Le prix interjurassien a été rebaptisé prix de l’AIJ, afin d’éviter la confusion avec le prix de la commission culturelle interjurassienne. /fr

Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.