Une action correcte lors de la manif anti WEF à Berne en janvier

La Police cantonale bernoise a agi de manière correcte lors de la manifestation anti-WEF du 19 janvier à Berne. C’est la réponse du gouvernement bernois à une interpellation du député au Grand Conseil Corrado Pardini. Cette manifestation avait d’abord été autorisée puis interdite. La police avait arrêté 242 manifestants. Le socialiste souhaitait obtenir des explications sur ces arrestations et sur les conditions de détention.
Pour le gouvernement, l’action des forces de l’ordre était ciblée et proportionnée. Les policiers avaient un objectif: maintenir l’ordre et la sécurité publique. Mission réussie selon l’exécutif. Toutes les mesures prises l’ont été en accord avec la loi. Le gouvernement assure aussi que si des personnes ont été contraintes à se déshabiller, la mesure n’a été prise qu’à titre exceptionnel lorsqu’un danger le justifiait. En ce qui concerne les photographies prises par la police, elles ont été ou seront prochainement détruites. /ve
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.