Un rapport volumineux, mais pas encore de mesures pour le 3e âge à Bienne

Ralph Thomas et Pierre-Yves MoeschlerLa Ville de Bienne a besoin de coordonner et de régionaliser sa politique du 3e âge.
 
La Direction municipale de la prévoyance sociale, qui a inscrit ce thème sur sa liste de priorités, a présenté mardi les résultats d’une étude d’expert menée sur le terrain.
 
Le Conseil municipal veut toutefois poursuivre la réflexion avant de prendre des mesures concrètes.
 
Le rapport sur le 3e âge jette la lumière sur des lacunes, dont certaines avaient été déjà cernées par une précédente étude, en 1996. Le nombre de places en EMS est notamment inférieur aux besoins. Le document souligne également le manque d’une personne ou d’une institution chargée de réunir tous les acteurs du 3e âge à la même table.
 
Le Conseil municipal a affirmé mardi sa volonté de mener une politique d’ampleur régionale. Il va élaborer d’ici trois mois un projet qui sera mené pour une phase test de deux ans. /fr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.