Unia Bienne-Seeland/Soleure inquiet pour les chômeurs en fin de droit

Les cantons de Berne et de Soleure appelés à intervenir en faveur des personnes qui perdront leur droit au chômage. Les délégués de la région Unia Bienne-Seeland / Soleure ont pris cette résolution samedi lors de leur assemblée.
 
Le syndicat s'inquiète des conséquences de l'entrée en vigueur, le 1er avril, de la nouvelle loi sur l’assurance chômage. A cette date, 1500 Bernois et 600 Soleurois perdront leur droit à l’indemnité journalière, selon le syndicat. Il demande donc aux deux cantons de prendre des mesures immédiates pour faciliter l’accès à l’aide sociale des personnes en fin de droit et encourager leur réinsertion professionnelle. Enfin les cantons sont invités à mettre à disposition des moyens financiers suffisant pour atténuer les cas de rigueur dus à la suppression des indemnités. /ves
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.