Il croyait être suivi par le Mossad à Bienne

Un Tunisien de 38 ans, accusé de tentative de meurtre à Bienne, a été libéré vendredi de toute charge devant le Tribunal d'arrondissement de Bienne-Nidau, en raison de la gravité de ses troubles mentaux.
 
En mai 2009, il avait blessé au bras, avec un couteau de cuisine, un homme qu'il prenait à tort pour un agent des services secrets israéliens. La scène a eu lieu à la rue du Contrôle et au Centre espagnol. Depuis, l'homme est en détention à Thoune.
 
Les juges n'ont pas retenu l'internement, estimant que son état de santé s'est amélioré depuis qu'il est suivi médicalement. Il souffre de schizophrénie paranoïde. L'irresponsabilité de cet homme a été reconnue par la justice et le corps médical. 
 
Le prévenu devrait intégrer une section spécialisée de la prison bernoise de Thorberg, sur avis des thérapeutes. / ame
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.