Bienne et le vote sur la Question jurassienne

BienneBienne ne souhaite pas se prononcer pour l’instant sur l’opportunité d’un vote sur la Question jurassienne. La DBAJ, la Délégation biennoise aux affaires jurassiennes, a pris position sur le sujet.
L’organisme réunit la Ville de Bienne, la commune d’Evilard et le Conseil des Affaires francophones. Il n’entend pas commenter, en l’état, la décision annoncée par le Conseil-exécutif d’organiser une votation populaire en 2013 sur la création d’un nouveau canton formé du Jura bernois et du Jura. La DBAJ demande toutefois au canton de Berne de prendre en compte le district bilingue de Bienne dans ses préparatifs d’un vote.
 
Conséquences plus dommageables
 

Par ailleurs, la délégation biennoise aux affaires jurassiennes, livre ses commentaires sur le rapport Schuler qui porte sur les liens entre Bienne et le Jura bernois. La DBAJ évoque l’hypothèse où le Jura bernois devait rejoindre le canton du Jura. Elle estime les conséquences restent difficiles à évaluer en termes économiques. La DBAJ estime même que ces conséquences pourraient être plus dommageables qu’évoqués dans le rapport pour le district de Bienne, notamment en ce qui concerne le bilinguisme.

La délégation biennoise aux affaires jurassiennes demande, enfin, que les autorités réunies en son sein soient associées aux réflexions sur le statu quo +.  (photo: Ville de Bienne) /fco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.