Le projet d'usine de bioéthanol à Delémont tombe à l'eau

Delémont n'accueillera pas la première usine de raffinage de bioéthanol en Suisse. Le projet de Greenbioenergy, devisé à 100 millions de francs, tombe à l'eau. Il aurait dû permettre la création de 20 à 25 emplois. L’information a été révélée par le "SonntagsBlick".

Le responsable du projet nous a dit regretter cette décision. Jean-François Gnaegi explique que la commune de Delémont n’avait toujours pas attribué le permis de construire, et demandait régulièrement de nouvelles études. D’autre part, le propriétaire du terrain Alcosuisse, a renoncé à le vendre.
 
Les investisseurs n’ont donc pas souhaité poursuivre les dépenses. Le projet pourrait tout de même voir le jour sur un autre site, peut-être dans la région bâloise.
 
Jean-François Gnaegi déplore la situation. "C’était un bon projet pour le canton et pour Delémont, créateur d’emplois et de rentrées fiscales". Quand on lui demande s’il s’est senti abandonné par la commune, il répond par l’affirmative: "je pense qu’on avait clairement l’appui du canton, l’office de l’environnement nous avait délivré l’autorisation, mais la commune n’a pas voulu prendre le risque de nous octroyer le permis de construire".
 
Pour Françoise Collarin, la commune a simplement fait son travail. La conseillère communale en charge de l’urbanisme indique que le dossier n’a jamais été complet, et que comme pour tout projet de cette envergure, des études d’impact étaient nécessaires. /cad + ats
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.