Pas de prise de position du Conseil-exécutif sur le renvoi de Paul Knecht

Le Conseil-exécutif n’a pas pris position dans le licenciement de Paul Knecht. L’ancien directeur du Centre hospitalier de Bienne est accusé d’avoir détourné plusieurs centaines de milliers de francs entre 1995 et 2007. Le gouvernement bernois a répondu à une interpellation d’une députée du parti bourgeois-démocratique. Elle voulait savoir si le conseil d’administration de l’hôpital avait rempli son devoir et si des mesures avaient été prises pour qu’une affaire de ce genre ne se reproduise plus.
 
Pour le conseil-exécutif, le conseil d’administration du Centre hospitalier a assumé son devoir de diligence et de surveillance dans cette affaire. L’exécutif ajoute que des changements dans l’attribution des salaires ne sont pas prévus, le contrôle effectué lors de la vérification des contrats de prestations 2008 n’ayant pas révélé d’abus./sam
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.