Homicide d’un policier : reconstitution dans l’Emmental bernois

Le pistolet militaire saisi le 24 mai dernier suite à l’homicide d’un agent de la police cantonale bernoise à Shafausen est bien l’arme du crime. Une reconstitution filmée a été menée sur les lieux du drame mercredi. L’objectif était de pouvoir déterminer le déroulement exact des faits. L’analyse de la reconstitution et des autres investigations est en cours. Mais selon un communiqué de la police cantonale bernoise publié mercredi, il est toutefois possible de dire que le pistolet saisi au domicile du tireur présumé est bien l’arme du crime. /ves

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.