Un mois de mai inhabituel

Nuages, averses, fraîcheur: comme toute l’Europe occidentale, l'Arc jurassien se morfond sous la grisaille durant ce mois de mai. Selon les spécialistes de Météonews, la situation est inhabituelle.

Par exemple, depuis quinze jours, le littoral neuchâtelois ne bénéficie que de deux heures d’ensoleillement quotidien, 50 minutes seulement à La Chaux-de-Fonds. Pour comparaison, l’an dernier, les spécialistes comptaient sept heures et demi de présence solaire.

Il a plu 11 jours sur 13 à Neuchâtel, 12 sur 13 dans la Métropole horlogère. Les températures sont plus fraîches de 5° par rapport à la normale.

Du côté des agriculteurs, la météo retarde certains travaux. Notamment la culture du maïs et la constitution des stocks de fourrage. En revanche, les personnes souffrant de rhume des foins ont le sourire: la qualité de l’air est excellente. Enfin, les pluies abondantes ont permis aux nappes phréatiques asséchées de l’Arc jurassien de se remplir. /gwe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.