Pourquoi sont-elles si chères ?

Le montant des taxes pour les plaques d’immatriculation est particulièrement élevé dans le canton de Berne. Il est même plus que deux fois supérieur à certains cantons comme le Valais par exemple. C’est ce qu’a souligné le député UDC de Sonceboz Fred-Henri Schnegg dans une interpellation.

Pour le gouvernement, ce prix élevé est avant tout une mesure pour rééquilibrer les finances cantonales. Cela signifie qu’une partie de cet argent est utilisé pour l’assainissement de la dette. L’autre partie répond à l’évolution défavorable du financement des routes cantonales, ainsi qu’au renchérissement accumulé durant les années 1984 à 1996.

Pour ceux qui se demandent si les standards perfectionnistes qui caractérisent nos aménagement routier son un facteur de ces coûts élevés? Le Conseil-exécutif répond que No. Il s’appuie pour ce faire sur une étude comparative qui montre que notre canton adopte des solutions de construction avantageuses par rapport à certains de nos voisins.

Reste donc à savoir si le gouvernement est prêt à prendre des mesures pour diminuer le montant des taxes. Et là, seul l’avenir nous le dira. La loi ad hoc fera en effet l’objet d’une révision partielle prochainement. /ami

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.