Deux prévenus acquittés à Moutier

Acquittement dans une affaire d’escroquerie devant le Tribunal de Moutier. Deux Genevois étaient accusés d’avoir écoulé des machines à épiler défectueuses à une quarantaine d’esthéticiennes de Suisse romande et du Tessin. Les faits remontent à plus de dix ans.
 
Après une semaine de procès, les juges ont estimé que le premier prévenu, qui vendait les machines, s’était lui-même fait gruger par le constructeur des appareils, un ressortissant français. Le second prévenu, qui gérait le compte où atterrissait l’argent de la vente, a été blanchi des accusations d’enrichissement illicite qui pesaient sur lui.
 
En ce qui concerne le constructeur de l’appareil, ce dernier a fait recours d’une condamnation de la justice française. Certaines esthéticiennes lésées se sont annoncées en France et pourraient ainsi obtenir réparation. La justice suisse a saisi dans cette affaire une somme de 135 mille euros qui pourrait servir au dédommagement. /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.