Le directeur de la SNLB répond au gouvernement bernois

Les bateaux qui desservent l'Ile Saint-Pierre sont du ressort des transports publics. C'est l'avis du directeur de la Société de navigation du lac de Bienne. Beat Rüfli réagit après la récente prise de position du gouvernement bernois de ne plus vouloir accorder, à l'avenir, de subvention aux sociétés de navigation bernoises.
 
Elles doivent être autonomes, explique le gouvernement. La SNLB devrait boucler l'exercice 2009 avec un déficit entre cent et deux cents mille francs. La concurrence est rude aujourd'hui avec la société de navigation des lacs de Neuchâtel et de Morat. Les deux compagnies étudieraient, outre toujours une fusion, un système de vente de billets à l'avance sur internet.
 
Il est déjà possible depuis deux ans de réserver son billet à meilleur prix, pour une destination sur les Trois Lacs, mais uniquement sur le site neuchâtelois. Cette concurrence pourrait coûter à terme 5 à 10% de sa clientèle à la SNLB, a estimé son directeur. /ame
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.