Le Groupe Swatch étend les mesures de chômage partiel

Le Groupe Swatch va étendre le chômage partiel à trois de ses entreprises horlogères dès le mois de septembre.
 
Il s’agit de Comadur, de Meco et d’Universo, soit 509 personnes sur un total de 1'074 sont concernées par cette mesure. Aucune suppression d'emplois n'est toutefois prévue pour l'instant dans les sociétés du groupe biennois, selon son patron Nick Hayek.
 
Le Groupe Swatch n'avait introduit le chômage partiel que dans ses sociétés non horlogères jusqu’ici./sam
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.