Ricardo Lumengo quitte le PS mais reste à Berne

Ricardo LumengoRicardo Lumengo claque la porte du Parti socialiste. Le Biennois, condamné jeudi pour fraude électorale, n’entend pas pour l’instant démissionner du Conseil national.
 
Dans un communiqué diffusé mardi, Ricardo Lumengo indique que la décision n’a pas été facile à prendre mais cette dernière apparaît comme la meilleure pour lui-même et le PS. Le conseiller national a annoncé qu’il remettra demain par la poste sa carte de membre et sa lettre de démission au Parti socialiste.
 
Depuis le jugement en première instance, le PS pressait Ricardo Lumengo à quitter le Conseil national. Le Biennois, décidé à attendre le jugement en recours, affirme aujourd’hui avoir le "devoir de continuer à s’engager en faveur de ses électeurs".
 
Le départ de Ricardo Lumengo a suscité la surprise auprès de la direction du PS bernois, qui regrette la décision du Biennois. Le président Roland Näf souligne qu’un tel scénario n’a jamais été évoqué lors des rencontres de ces derniers jours entre le PS et Ricardo Lumengo.
 
Même réaction du Parti socialiste romand de Bienne qui appelle désormais son ex-conseiller national à "défendre les valeurs pour lesquelles il avait été élu en 2007". /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.