Le Jura veut endiguer l’exode de ses jeunes diplômés

UniversitéQuelles conditions pourraient favoriser un retour des jeunes cerveaux dans le canton du Jura ? C’est l’une des questions à laquelle l’étude de Patrick Rérat pourrait bien répondre. Ce jeune chercheur universitaire est mandaté par le Département de la formation et la FARB afin de réaliser une étude sur les flux migratoires des jeunes diplômés jurassiens. Son travail prend en compte les universitaires, les sortants des  Ecoles polytechniques fédérales et des Hautes écoles. Patrick Rérat a déjà contacté mille deux cents étudiants jurassiens. Il va rendre son rapport au Gouvernement à la fin de l’an prochain.
 

Mais pourquoi ne reviennent-ils pas?

Depuis sa création, le canton du Jura se questionne sur «l’exode des cerveaux». Cette étude entre dans le cadre du projet EXODUS. «Elle fait partie du premier volet de ce programme, géré par un groupe transversal de l’administration», relève Olivier Tschopp, le chef du service jurassien de la formation secondaire II et tertiaire. «Mais il est clair que si on veut jouer pour de vrai, il faudra y mettre de sérieux moyens», ajoute Olivier Tschopp.

A noter enfin que Patrick Rérat cherche encore de jeunes Jurassiens qui ont reçu leurs diplômes entre 2000 et 2010. Vous pouvez le contacter à recherche.jura@unine.ch. /lba

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.