Des monolithes chargés de mystère

Stèle géomantiqueQuand un urbaniste biennois rencontre un lithopuncteur slovène, cela donne 28 stèles érigées en 20 ans dans le Seeland.
Kurt Rohner (photo) s'intéresse à la géomantie ou lecture du paysage. Marko Pogacnik pratique une science peu connue en Suisse, mais reconnue en Grande-Bretagne : la lithopuncture ou l'art de soigner le paysage en créant des œuvres sur des points de force. Ensemble, les deux hommes ont découpé des monolithes dans du calcaire de Laufon. Ils ont disposé les stèles sur des points de force tellurique, selon un schéma dont l'épicentre se trouve sur l'Ile St-Pierre.
Kurt Rohner a dédié les 28 stèles gravées d'un motif appelé cosmogramme à des personnages connus de la région. Un livre à paraître prochainement illustrera ce projet. Il traitera du paysage, de l'art et de la géomantique. /iwr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.