Pas de préférence pour les logiciels libres dans l'administration bernoise

Les autorités bernoises ne veulent pas donner la préférence à l’utilisation de logiciels libres au sein de l’administration publique. Dans sa réponse à une motion en plusieurs points déposée par un député vert au Grand Conseil, le Conseil-exécutif reconnaît l’intérêt que peuvent susciter ces programmes également appelés OSS pour Open Source Software. Ils sont bien connus dans le monde de l’enseignement. Mais le gouvernement n’en veut pas de façon systématique dans l’administration cantonale.

Les logiciels Open Source, on en trouve partout sur internet. Quiconque s’intéresse un peu à ce domaine peut équiper son ordinateur à moindre frais et disposer d’une quantité impressionnante d’applications en tous genres sans bourse déliée. Et ce n’est pas négligeable lorsque l’on connait le prix des logiciels. En revanche, ce n’est pas aussi simple pour équiper l’ensemble d’une administration.

Comme l’explique le gouvernement bernois dans sa réponse, il faut toujours tenir compte des investissements déjà réalisés lorsque l’on envisage une migration informatique, en fait le passage d’un système à un autre. En résumé, l’administration bernoise utilise plus de 10 000 ordinateurs sous Windows avec la solution Office. Le coût des licences représente moins de deux pour cent des dépenses annuelles pour l’informatique. Un changement de système d’exploitation devrait se faire sur plusieurs années, il mobiliserait des ressources importantes et présenterait des risques d’exploitation. Il n’est pas certain d’ailleurs que le coût au final soit moins élevé. Le support inclus dans les licences Microsoft devrait être assuré en interne ou en externe. Il ne faut pas oublier non plus la formation de l’ensemble des utilisateurs qui connaissent pour la plupart les produits Microsoft avant leur entrée en service au canton. Enfin détail non négligeable, il n’est pas certain que les 500 applications spécialisées qu’utilise l’administration cantonale puissent fonctionner avec un système d’exploitation Open Source. Idem pour de nombreux périphériques pas forcément compatibles comme les imprimantes. /gk

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.