Reconstitution dans l’affaire Kneubühl

Bienne revit l’affaire du forcené. La Police cantonale bernoise a procédé mercredi après-midi à une reconstitution des événements. L’affaire avait défrayé la chronique en septembre dernier dans la cité seelandaise. Peter Kneubühl est notamment accusé d’avoir blessé un agent. Il avait échappé aux forces de l’ordre à deux reprises avant d’être arrêté après trois jours de cavale.

La reconstitution visait à déterminer le déroulement des faits, et en particulier les circonstances dans lesquelles l’accusé aurait tiré sept coups de feu à l’encontre de la police. Le juge d'instruction a par ailleurs exclu que le policier de l'unité d'intervention bernoise ait été blessé par le tir de l'un de ses collèges.

Le périmètre de l’habitation du retraité a été bouclé pour l’occasion. Des représentants du Ministère public et les autorités d’enquête étaient présents, de même que les troupes d’intervention Gentiane qui étaient sur place au moment des événements en septembre. Peter Kneubühl n’a quant à lui pas pris part à la reconstitution. Il a été représenté par son avocat. /iqu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.