Metalor: le procureur requiert de 3 ans et demi à 10 ans de réclusion

Le Ministère public a requis des peines allant de trois ans et demi à dix ans de réclusion à l'encontre de cinq prévenus dans le procès Metalor. Pour le sixième prévenu, qui n'a eu qu'un rôle mineur, le procureur demande une peine de douze mois avec sursis. Il a retenu la qualification de coauteurs de brigandage pour au moins trois d'entre eux. L'audience reprendra en début d'après-midi devant la Cour d'assises de Neuchâtel, avec les plaidoiries des avocats. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.