Bienne veut jouer la médiatrice pour le Jura bernois

Le statut du Jura bernois dans l'ensemble "Région de la capitale suisse" pourrait dépendre de Bienne, si l'on en croit une réponse du Municipal biennois au conseiller de ville écologiste Christoph Grupp. 
 
Vendredi à Berne, les maires de La Chaux-de-Fonds, Soleure et Berne dévoileront les résultats de la mise en consultation du projet faisant de Berne et de sa région un ensemble comparable à Zurich/Bâle ou le bassin lémanique. Quatre cantons voisins de celui de Berne sont concernés: Fribourg, Neuchâtel, Soleure et le Valais. Au total, seize villes pourraient s'identifier à l'avenir à l'appellation de "Région de la capitale suisse".
 
"Bienne est la seule ville, dans cet espace, où le bilinguisme est vécu concrètement", écrit le Municipal biennois. "La ville veut jouer la médiatrice entre les souhaits des alémaniques et ceux des romands. Sinon, il sera difficile de prendre en compte l'implication du Jura bernois dans les structures de cette organisation", poursuit l'Exécutif. Bienne souhaite s'impliquer dans le dossier de politique régionale et réfléchir avec Neuchâtel et Granges à l'intégration de ces localités dans un ensemble avec Berne pour ville-capitale.
 
L'Office fédéral du développement territorial va établir ensuite les bases stratégiques, en matière de territoire, pour la Suisse des 15 à 20 prochaines années. Le maire Hans Stoeckli est pressenti pour représenter les intérêts biennois dans le comité cantonal qui table sur ce projet. / ame
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.