La pyramide dérobée à Obwald aura trôné quelques heures à Bellelay

La pyramide qui symbolise le point d’équilibre de la Suisse a réapparu samedi lors de la Fête de la Jeunesse jurassienne. Le groupe Bélier a installé l’objet devant l’abbatiale de Bellelay, le centre du Jura historique. Le mouvement séparatiste a choisi cette année de déplacer le traditionnel cortège et la partie officielle de Tavannes à Bellelay. Une occasion de marquer les esprits, une semaine après la publication du rapport final de l’AIJ.
 
La police cantonale bernoise est arrivée sur place après coup. Elle a déjà récupéré la pyramide. Les autorités obwaldiennes ont été averties. La pyramide devrait retrouver la commune de Sachseln la semaine prochaine, selon Rose-Marie Comte, porte-parole de la police cantonale bernoise.
 
Le Bélier a par ailleurs annoncé sa volonté de pratiquer à nouveau une «politique de confrontation» et accuse l’AIJ d’avoir «chloroformé la classe politique jurassienne». Le mouvement a également exhorté les élus autonomistes à quitter le Conseil du Jura bernois, jugé inutile.
 
Maxime Zuber, pour sa part, a annoncé lors de la partie officielle qu’il va consulter la population prévôtoise sur les conclusions de l’AIJ. Le maire autonomiste de Moutier entend organiser ce scrutin le 6 septembre 2015 – le jour du 40e anniversaire de la dernière phase des plébiscites – si les gouvernements jurassien et bernois ne trouvent pas un accord pour organiser une votation d’ici-là. Maxime Zuber se défend toutefois d’exercer une quelconque pression ou de brandir la menace d’une solution communaliste. /fr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.