Une manifestation non autorisée tourne mal hier à Bienne

Des squatters biennois ont protesté contre leur expulsion prévue fin juillet. La manifestation qui s’est tenue samedi entre la rue Aebi et la rue Moser a débouché sur des dommages à la propriété, notamment des sprayages. La police cantonale bernoise a procédé à des contrôles d’identité.
 
Les forces de l’ordre ont alors été bombardées par des jets de pierre et de bouteilles. La police a dû avoir recours à de la munition en caoutchouc et à des gaz irritants. Dix personnes ont été arrêtées puis relâchées. Elles feront l’objet d’une dénonciation. /fc
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.