Une réforme cantonale aux effets surévalués

Préfecture de CourtelaryDes économies rabotées de moitié. La réforme de l’administration décentralisée (ici la préfecture de Courtelary) permettra au canton de Berne d’économiser 3 millions et demi de francs par année, contre 7 millions prévus initialement.
 
Le gouvernement bernois publie lundi un rapport intermédiaire sur les effets du plan de restructuration entré en vigueur cette année. L’écart entre les prévisions et la réalité s’explique par d’importantes adaptations apportées au projet initial.
 
Les frais supplémentaires concernent principalement les bâtiments. La réforme a permis en revanche une économie d’une trentaine de postes de travail, ce qui correspond aux objectifs. /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.