Fusion de fait entre l'OSB et le Théâtre à Bienne

L’Orchestre symphonique de Bienne et le Nouveau Théâtre associé Bienne-Soleure doivent être assainis en profondeur sur le plan financier.
 
Le rapport de l'expert bâlois Cyrill Häring a rendu son verdict jeudi.  
Les pouvoirs publics qui subventionnent l'OSB et le Théâtre devront prendre des décisions dans les prochaines semaines et se prononcer sur une organisation commune à partir de 2012.
 
Deux scénarios sont envisagés. Un plan A qui nécessiterait un million de francs en plus par an de subventions ou un plan B, sans davantage de subvention, mais avec des coupes d'environ un million de francs entraînant une baisse du nombre de concerts et la suppression de postes.
 
Le personnel des deux institutions culturelles a été informé de la situation jeudi. Les villes et les cantons concernés doivent se positionner en principe cet été. Pour le Directeur de la culture à Bienne, Pierre-Yves Moeschler, "l'époque actuelle n'est guère porteuse d'espoir en matière d'augmentation des subventions pour la culture". La fusion des deux institutions culturelles, actuellement dans les chiffres rouges, n'a pas suscité de débat. La fusion est perçue "comme allant de soi". /ame
 
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.