Mise au point radicale pour la mairie de Malleray

La section du Bas de l’Orval du Parti libéral-radical remet les pendules à l’heure suite à des déclarations du candidat UDC à la mairie de Malleray. Sur notre antenne, René Leuenberger était revenu sur le choix du PLR de laisser la liberté de vote face au socialiste Roberto Bernasconi pour l’élection du 26 septembre. Le candidat de l’UDC avait indiqué que la décision avait été prise par une majorité de votants venant du village voisin de Bévilard. La section Bas de l’Orval du PLR indique qu’elle ne peut souscrire à de tels propos. Elle précise que les membres présents venaient à 53,8% de Malleray et à 30,8% de Bévilard. /fco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.