Inondations : plus de peur que de mal

Cinq communes de la vallée de Delémont se sont retrouvées sous les eaux dans la nuit de jeudi à vendredi. Plusieurs ruisseaux sont sortis de leur lit.

Vers 21 heures c’est d’abord le ruisseau du Chételay à Courfaivre qui a débordé vers l’usine Condor. Ce n’est pas une première pour les habitants de la commune. Très régulièrement, la zone est inondée, la faute à un grillage qui s’obstrue en cas de forte pluie. Le problème est connu, mais les trombes d’eau d’hier ont été tellement subites que des précautions n’ont pas pu être prises. Malheureusement, selon la maire Germaine Monnerat, on ne peut rien y faire. A part dévier le ruisseau, ce qui poserait de nombreux problèmes, à commencer par les coûts.
 
Donc cette nuit de nombreuses maisons et caves ont subi des dégâts d’eau. Les inondations ont également touché Rossemaison, Châtillon, Courtételle… A Courrendlin, on annonçait un mètre d’eau dans le passage sous-voie.
 
Mais heureusement, alors que le spectre des inondations de 2007 refaisait surface, la situation a été rétablie. Selon la police, vers 1h tout était sous contrôle. Même si les pompiers continuaient vendredi matin à pomper quelques caves.
 
Au final, du côté de l’ECA Jura, on signale pour l’instant quelques dizaines de dossiers, surtout des travaux de nettoyage. Tout en précisant que certains dégâts ne seront visibles que plus tard. /cad
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.