Droits démocratiques bafoués à l'AIJ selon des députés au Grand Conseil bernois

AIJDes députés au Grand Conseil bernois, emmenés par Sylvain Astier, estiment que les droits démocratiques ont été bafoués à l’Assemblée interjurassienne. Ils ont déposé une interpellation urgente aujourd’hui.
 
Selon eux, il n’est pas admissible que le rapport de minorité de l’AIJ soit présenté par son président Serge Sierro, et non pas par un membre du groupe minoritaire. Le gouvernement bernois a indiqué dans une lettre du 23 décembre, qu’il ne se prononcerait pas sur le sujet. Il laisse le soin à l’AIJ de réexaminer la situation. Les députés veulent savoir si l’AIJ a réagi à cette lettre et si le Conseil-exécutif est satisfait de la manière dont les travaux de l’AIJ sont conduits.
 
Les députés demandent que cette interpellation soit traitée lors de la session de mars, en raison des élections cantonales du 28 mars. Ceci pour des questions de transparence vis-à-vis de l’électorat./sam
Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.