Favoriser les assainissements volontaires en matière énergétique

Mieux promouvoir les assainissements volontaires en matière énergétiques. La commission consultative du Grand Conseil a débattu de la loi sur l’énergie en vue de la seconde lecture.
 
Elle propose au Parlement d’introduire une redevance promotionnelle sur la consommation d’électricité de 0,5 à 1 centime par kilowattheure afin de financer les assainissements énergétiques. Une taxe qui serait limité à 15 ans et qui serait prélevée jusqu’à une consommation maximale de 100'000 kw/h par an.
 
Selon les estimations, les ménages devrait débourser en moyenne entre 2 et 4 francs de plus par mois. Elle veut aussi que les aides financières soient encore étendues.
 
La commission rejette toutefois l’obligation proposée par le gouvernement d’assainir les bâtiments mal isolés. Elle reste aussi opposée à une redevance incitative sur la consommation mais est toujours favorable à l’introduction d’un certificat énergétique.
 
Le Grand Conseil examinera la nouvelle loi sur l'énergie en seconde lecture lors de sa session de mars./ves
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.