Ricardo Lumengo serein avant son procès en appel

Ricardo LumengoRicardo Lumengo face à la justice pour la deuxième fois. Le conseiller national biennois comparaît mercredi devant la Cour suprême du canton de Berne pour fraude électorale. Le procès en appel intervient quelques semaines après l’annonce, sur Internet, de la candidature de Ricardo Lumengo aux fédérales de cet automne.
 
Ricardo Lumengo sera présent ce mercredi à Berne. Il se sent toujours victime d’une injustice depuis sa condamnation, le 11 novembre dernier. Le conseiller national espère bien être acquitté en appel, selon son avocat André Gossin, qui ajoute que son client a la conscience tranquille.
 
Le tribunal, présidé par François Rieder, devra donc trancher: Ricardo Lumengo a-t-il commis une fraude en remplissant 44 bulletins lors de son élection au Grand Conseil bernois, en 2006?
 
Le temps de parole est restreint en deuxième instance. André Gossin a donc choisi de déposer un mémoire écrit de quinze pages, où les arguments de la défense exposés en détail.
 
La grande salle de la Cour Suprême a été réservée pour l’audience, autant dire que les juges attendent un public plus fourni que d’habitude pour un procès en appel. Le jugement est attendu – en principe – en fin d’après-midi.
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.