Les arts martiaux pas prêts d’être enseignés dans les écoles bernoises

Le conseil exécutif ne voit pas d’un bon œil la demande formulée par un député alémanique au Grand Conseil. Le démocrate chrétien demandait que des cours d’arts martiaux soient intégrés dans l’enseignement du cycle secondaire I et II. Selon lui, il s’agit d’apprendre aux jeunes à se défendre alors que les violences sont en augmentation sur la voie publique.
Pour le gouvernement bernois, la pratique ciblée d’arts martiaux peut encourager les comportements agressifs. Il rappelle aussi que le thème de la violence juvénile fait déjà l’objet de discussions dans le cadre de l’enseignement. Le gouvernement préfère miser surdes mesures de sensibilisation. Il conclut que l’enseignement des arts martiaux ne doit pas revêtir un caractère obligatoire. /ve
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.