Transports: non aux économies

Barbara Egger-Jenzer tape du poing sur la table dans le dossier des coupes dans les transports. Le canton de Berne combat fermement le programme d’économies du Conseil Fédéral.
 
Ce sont 28 lignes de bus qui sont menacées dans le canton de Berne, dont quatre dans le Jura bernois. Tramelan-Goumois, Moutier-Souboz, Moutier-Belprahon, ainsi que le Publicar de la Courtine voient leur avenir en pointillés à cause du programme d’économies d’1 milliard et demi de francs de la Confédération.
 
Faire passer la limite de subvention de 32 à 100 passagers par jour met tout simplement «en péril la desserte de base» en matière de transports publics dans le canton, selon la directrice des transports publics. L’augmentation de la fréquentation des transports publics sera au minimum de 2,5% par an dans le canton de Berne dans les prochaines années. Par conséquent, le plafonnement de la croissance des dépenses à 1,6% par an, deuxième mesure décriée, revient donc, selon Barbara Egger-Jenzer, «à réduire l’offre».
 
Pour faire échec à ces mesures d’économies de la Confédération, le Grand Conseil a adopté lors de sa session de juin à l’unanimité une initiative cantonale. /tsc
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.