Moutier veut s’adresser à la Tripartite

Faites la Liberté 2011Moutier renouvelle son intention de pouvoir se prononcer séparément dans le dossier de la Question jurassienne. Les autorités prévôtoises vont demander une audience à la Conférence tripartite qui réunit les cantons de Berne et du Jura ainsi que la Confédération. L’annonce a été faite samedi par le député-maire de Moutier Maxime Zuber lors de la manifestation «Faites la Liberté» qui s’est tenue à la «Sociét’halle». La cité prévôtoise souhaite ainsi défendre son vœu de pouvoir organiser une votation populaire sur son rattachement au canton du Jura, après un vote global dans le Jura bernois. Maxime Zuber a avancé la date du 6 septembre 2015 pour un vote à Moutier, soit 40 ans après le troisième plébiscite des années 70.
 
 
La parole aux Jurassiens de l’extérieur
 
La partie officielle de «Faites la Liberté» était précédé d’un débat qui a réuni plusieurs Jurassiens de l’extérieur. La comédienne Anne Comte, l’humoriste Thierry Meury, le journaliste Jean-François Rossé ou encore le chef de la police cantonale neuchâteloise – désormais également chef de la police jurassienne - Olivier Guéniat, notamment, ont débattu de l’avenir de la région jurassienne.
La conclusion a été apportée par une des plumes du «Jura Libre», Alain Charpilloz. L’industriel de Bévilard a dressé un constat qui s’est voulu réaliste en affirmant que le Jura bernois dans son ensemble refusera de former une nouvelle entité cantonale avec le Jura. Il a en revanche indiqué que certaines communes – comme Moutier - pourraient faire le choix inverse et que «le droit de ces communes de se prononcer ultérieurement doit leur être garanti». /fco
Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.