La nouvelle péréquation financière fait grincer des dents dans le Jura bernois

Le projet de révision de la loi sur la péréquation financière ne plait pas à tout le monde dans le Jura bernois.
 
L’objectif est de réduire les disparités entre les communes financièrement fortes et celles financièrement faibles. Problème: il engendrerait des dépenses supplémentaires pour les communes de moyennes importances comme Saint-Imier ou Tramelan par exemple.
 
Un des points du projet consiste à faire participer financièrement ces communes aux infrastructures sportives et culturelles des grands centres urbains comme Bienne, Berne et Thoune.
Quand aux petits villages, ils seraient au contraire avantagés.
 
Pour le maire imérien Stéphane Boillat et la mairesse tramelote Milly Bregnard, ce projet est inacceptable. Une séance d'information pour les communes du Jura bernois est prévue jeudi à Péry.
La mise en consultation du projet durera jusqu’au 18 décembre./sam
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.