Les vergers à hautes tiges pourraient disparaître dans les cinq prochaines années

L’association « Hautes tiges suisses » a lancé un cri d’alarme la semaine passée. Elle a mené une étude sur l’évolution des arbres fruitiers, essentiellement les cerisiers, dans la région bâloise.
 
En Suisse, entre 1951 et 2001, ce sont plus de 11 millions d’arbres fruitiers à hautes tiges qui ont disparu. Dans le Jura, près de 98% des vergers sont encore composés de ces arbres majestueux, pouvant dépasser les 2 à 3 mètres de haut. Mais la plupart de ces végétaux sont aujourd’hui en danger.
 
Pour tenter de les sauvegarder, la Fondation rurale interjurassienne a mis sur pied au début de l’année le projet « Vergers+ », avec pour objectif de maintenir, de mettre en valeur et de développer les vergers à hautes tiges dans le Jura et le Jura bernois. /pc
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.