Plus de jeux vidéos violents dans les prisons bernoises

Les détenus des prisons bernoises et les pensionnaires des foyers d'éducation seront privés de jeux vidéos violents. Le Grand Conseil a accepté jeudi par 132 voix contre 1 une motion socialiste exigeant du gouvernement qu'il agisse en ce sens. Le motionnaire, Roland Näf, estime important que la consommation de violence virtuelle soit soumise à des restrictions sévères allant jusqu'à une interdiction totale pour les meurtres virtuels. C'est en vain que le conseiller d'Etat Hans-Jürg Käser a plaidé en faveur du classement de la motion en relevant que des mesures pour limiter l'accès aux vidéos violentes ont déjà été adoptées. Les foyers d'éducation interdisent par exemple les DVD et vidéos interdits aux moins de 18 ans. /fco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.