Le pompier pyromane de Courrendlin échappe à la prison

Deux ans de prison avec sursis pendant 5 ans. C’est la peine infligée vendredi par le Tribunal correctionnel à Porrentruy au pompier pyromane de Courrendlin. La Justice l’a reconnu coupable d’incendies intentionnels à 7 reprises entre avril 2006 et juin 2007. Sous l’emprise de l’alcool, le jeune homme allait bouter le feu avant de rejoindre le corps des sapeurs-pompiers pour éteindre les sinistres.

Le prévenu devra aussi rembourser près de 43'000 francs aux assurances et pour les frais de justice. L’ardoise risque de s’alourdir ces prochains mois. Une action civile est engagée pour un des incendies. / pbu + rc
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.