L'UDCJB boude les séances de l'AIJ, le PEVJB propose de prendre sa place

L’UDCJB décline l’invitation de l’AIJ de participer aux séances interactives.
Une lettre, signée par le président de la section Claude Röthlisberger et le secrétaire Manfred Bühler, a été adressée à l’Assemblée interjurassienne pour l’informer de la non-participation du parti agrarien aux soirées d'information interactives avec le public prévues dès le mois de janvier. 
 
L’UDC du Jura bernois rappelle que sa préférence concernant l’avenir institutionnel du Jura bernois et du Jura est le statu quo. Une variante qui n’a pas été retenue par l’AIJ dans son rapport final. La section du Jura bernois du parti agrarien ne souhaite donc pas prendre part à des séances d’information destinées «à soutenir le programme politique des forces séparatrices».
 
L’UDCJB ajoute dans son courrier qu’à ses yeux, le rapport de l’AIJ a été suffisamment présenté dans les médias et donc qu’ «aucune nouveauté ne pourrait sortir» durant les séances d’information interactives.
Informée de la décision de l’UDC, le Parti évangélique du Jura bernois a lui aussi adressé un courrier à l’AIJ, mais pour se proposer de participer à la séance du 13 janvier au CIP de Tramelan à la place du parti agrarien. Seuls les partis politiques représentés au Grand Conseil bernois ont reçu une invitation de la part de l’Assemblée interjurassienne.
 
Bien qu’il n’y ait pas d’élu de PEV du Jura bernois au législatif bernois, Patrick Gsteiger, président du PEVJB, rappelle que son parti y a une fraction importante. /mri
Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.