Inégalités criantes devant la santé dans le canton de Berne

Un Bernois âgé de trente ans, sans formation professionnelle, a une espérance de vie inférieure de 5 ans et demi comparée à celle d'un Bernois du même âge au bénéfice d'un diplôme universitaire.
 
Il y a inégalité, dans le canton de Berne, devant la mortalité et la santé en général. C'est le principal constat relevé vendredi par le conseiller d'Etat, Philippe Perrenoud. Le quatrième rapport sur la santé met précisément en avant un catalogue de discriminations liées au statut social. 
 
Un ouvrier par exemple souffrira en moyenne davantage du dos qu'un cadre. Philippe Perrenoud en appelle à une réflexion globale pour réduire l'inégalité des Bernois devant la santé. / ame
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.