Acquittement de Ricardo Lumengo : premières réactions

Ricardo Lumengo«Je suis complètement acquitté», a déclaré à la sortie de la Cour suprême le conseiller national Ricardo Lumengo. La chambre d'accusation venait de le libérer de la prévention de fraude électorale. En revanche, elle a estimé qu'il aurait pu être condamné pour captation de suffrages, des faits toutefois prescrits.

«Je ne suis pas parfait et je reconnais mes erreurs», a ajouté le politicien soulignant qu'il n'a pas commis de faits punissables. Evoquant son avenir politique, il a dit qu'il n'allait pas chercher à intégrer un parti depuis qu'il a quitté le parti socialiste. Candidat à sa réélection, il annoncera au cours des prochains jours sur quelle liste il se présentera.

 
Réaction au PSS
 
De son côté, le vice-président du Parti socialiste suisse, Stéphane Rossini, nous a indiqué que l'acquittement constituait une bonne nouvelle pour Ricardo Lumengo. L’affaire avait conduit au départ du Biennois du parti socialiste. «Maintenant, la relation avec le PSS est un peu plus compliquée. On ne peut pas faire de caricature, parce que le positionnement de Ricardo Lumengo n’était pas toujours très clair. Il y a eu des ambigüités, des incompréhensions. Finalement, on peut faire une autocritique, mais pas sortir ce qui s’est passé de son contexte», a ajouté le Valaisan. /lba + ats
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.