2007, annus horribilis pour l'AIB

Un exercice 2007 coûteux pour l’Assurance immobilière bernoise. Les dégâts enregistrés l’an passé ont représenté une somme globale de 253 millions de francs, soit plus de 50% au-dessus de la moyenne sur dix ans. Les inondations de l’été dernier ont fortement pesé sur les résultats de l’AIB. 2007 entre ainsi dans l’histoire de l’Assurance immobilière bernoise. En 200 ans d’existence, l’AIB n’a enregistré que deux exercices encore pire au niveau du nombre de sinistres. Grâce à des artifices financiers, l’Assurance immobilière bernoise a tout de même terminé l’année 2007 avec un bénéfice de 500 mille francs. /fc

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.