La grève annoncée des médecins est compréhensible selon Philippe Perrenoud

Le directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne estime que les préoccupations des médecins sur leurs conditions de travail sont la cause de la grève annoncée le 1er avril. Philippe Perrenoud n'est donc pas surpris par cette mobilisation. Le monde médical grogne contre la baisse imposée par la Confédération des tarifs des analyses en laboratoire. La Société suisse de médecine générale avait décidé d'un plan d'action jeudi./sam
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.