Nicolas Blancho mi-figue mi-raisin

Nicolas BlanchoUn bilan en demi-teinte pour Nicolas Blancho. Le président du Conseil de la communauté islamique de Suisse se dit très satisfait de la fréquentation du congrès de samedi à Bienne.
 
Au moins 1500 fidèles ou curieux venus de toute la Suisse se sont massés dans le Palais des Congrès pour écouter une série de conférences jusqu’à 22h30. La salle affichait complet.
 
Lors du discours d’ouverture, Nicolas Blancho a appelé la communauté musulmane de Suisse à la modernité mais aussi à l’autocritique. Un message qui n’a pas bien passé auprès de certains visiteurs, selon Nicolas Blancho. /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.