La mobilisation se poursuit pour sauver le haras national

La branche équestre suisse réunit ses forces pour sauver le centre dédié aux équidés, menacé de fermeture par le Conseil fédéral. Elle a fondé le comité «ChevalSuisse» et l'a chargé de défendre ses intérêts au niveau national.
 
Le groupe de travail pour une politique nationale du cheval s'est réuni pour la première fois le 15 mars sous l'impulsion du conseiller national PBD bernois Hans Grunder et de Hansjakob Leuenberger, président de la Fédération suisse des organisations d'élevage chevalin. Il veut promouvoir l'élevage d'équidés et les sports équestres, ainsi que le potentiel économique lié au cheval.
 
Les principaux représentants du monde équestre suisse se sont donné un but urgent: conserver le haras national d'Avenches, mis en péril par des propositions d'économies du Conseil fédéral. Le haras joue un rôle clé comme centre de compétence et de connaissance du cheval en Suisse, explique «ChevalSuisse» dans un communiqué diffusé ce samedi. Il accueille aujourd'hui la 5e Journée de l'élevage. /pch
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.